bt-actualite-on bt-decouvrir-on bt-vie-on bt-entreprendre-on bt-nouvel-on bt-commandes-on

Plan local de prévention

ban-intro
 

Dans le cadre de la loi sur le «grenelle de l’environnement» adoptée le 3 août 2009, la Communauté de Communes Sud Roussillon a décidé d’adhérer pleinement à l’action engagée par le SYDETOM 66 :
«Programme Local de Prévention des Déchets».
Un partenariat est signé ce vendredi 16 mars, engageant pour quatre années la Communauté de Communes Sud Roussillon avec le SYDETOM 66 pour mener des opérations visant à réduire sa production d’ordures ménagères résiduelles.

 

Pour ce faire, la Communauté de Communes Sud Roussillon s’appuiera sur Nathalie, son ambassadeur de prévention et réalisera par là-même des actions de communication en relation avec cette mission, tout en privilégiant sa collaboration avec le SYDETOM 66.

D’ores et déjà Sud Roussillon a un temps d’avance et peut être fière d’avoir engagé un certain nombre d’actions notées sur cette convention : des actions fortes qui, espérons-le, arriveront à réduire nos déchets et sensibiliseront la population.

developper
  • Inciter et accompagner la Communauté de Communes, les communes et les administrations qui souhaitent s’inscrire dans une démarche citoyenne d’éco-exemplarité.
  • Créer un référentiel d’actions et une charte d’engagement.
  • Réaliser un guide de l’éco-exemplarité à destination des collectivités.
  • Assurer le suivi des différents indicateurs en partenariat avec la Communauté de communes pour communiquer régulièrement sur les objectifs et les bilans et ainsi garantir la continuité de l’action.
Actions déjà engagées
Cette action vient d’être lancée sur le complexe de Grand Stade les Capellans, site pilote pour le tri.
Un panneau de sensibilisation a été créé, des poubelles de tri vont être placées dès le début du mois d’avril et le «petit guide à l’attention du trieur averti» est à disposition de tous les sportifs et visiteurs de Grand Stade les Capellans. Vous pouvez également le consulter via votre téléphone en flashant le QR code présent sur toutes les affiches (ci-joint le guide).
Une réunion de sensibilisation du personnel de Grand Stade a d’ores et déjà été organisée, des fontaines remplaceront les bouteilles en plastique, le personnel dans les bureaux est incité à adopter des éco-gestes (impression recto-verso en mode brouillon, éteindre la lumière, l’ordinateur….) : ces éco-gestes sont étendus à tout le complexe et son extérieur avec une utilisation de produits à faible impact environnemental par le personnel d’entretien.
Cette action va très prochainement être déployée dans les autres sites communaux de la ville, la Mairie devrait très rapidement (avant l’été) adopter le même fonctionnement.
affiches
dynamiser
  • Porter à 20% le taux d’équipement des boîtes aux lettres sur le territoire.
  • Mettre à la disposition de la Communauté de Communes, des présentoirs «Prévention» et fournir autant d’autocollants personnalisés «Stop Pub» que nécessaire.
  • Assurer un suivi et un décompte semestriel du nombre d’appositions supplémentaires.
  • Porter une attention particulière aux secteurs où les résidences secondaires sont les plus importantes.
Actions déjà engagées
Sur la Communauté de Communes Sud Roussillon 2300 boîtes aux lettres sont déjà stickées «Stop Pub».
Nathalie, ambassadeur du tri et agent de prévention s’occupe de démarcher les habitants et de les sensibiliser à l’impact environnemental que cela engendre.
Les équipes du SYDETOM vont prochainement procéder au comptage qui devrait placer Sud Roussillon parmi les territoires les mieux équipés en la matière (la référence Européenne étant Bruxelles avec plus de 20 %).
stop-pub
pousuivre
  • Les deux campagnes de caractérisation effectuées cette année, démontrent que 96,8 kg/hab/an (soit 25%) de nos ordures ménagères résiduelles sont constituées de déchets fermentés, cibles pouvant faire l’objet d’actions de prévention : le compostage.
  • La mise en place de composteurs individuels installés directement chez les particuliers, permet de détourner une partie de ce gisement de déchets organiques d’origine végétale : les restes de cuisine (33 kg/hab/an – 9%), les déchets de jardin (5,8 kg/hab/an – 1%).
Actions déjà engagées
A Sud Roussillon, pour toute acquisition d’un composteur (15 euros), la livraison, l’installation et le suivi sont assurés par un Maître Composteur de Sud Roussillon.
En récompense de cette démarche éco-citoyenne, un petit cadeau est offert : il s’agit soit d’une canette de basilic soit d’une pochette de menthe (biodégradable) à faire pousser soi-même.
Des composteurs collectifs vont également être placés pour les résidences et immeubles du territoire.
De plus, la Communauté de Communes Sud Roussillon s’est investie dans la semaine Européenne de la Réduction des Déchets en organisant, en partenariat avec le Sydetom 66, une opération de distribution de compost en novembre et avril dernier.
Tout au long de ces journées portes-ouvertes, les agents de Sud Roussillon et Maîtres Composteurs ont initié quelques 270 visiteurs au compostage, autour d’un stand de démonstration et de vente de composteurs : pas moins de 25 tonnes de compost ont été distribuées gratuitement !
Devant le succès de ces belles journées, cette opération sera régulièrement renouvelée.
affiches-2
mettre-en-place
  • En partenariat avec l’éco-organisme Eco-TLC, le SYDETOM66 souhaite mettre en place dans le courant du 1er semestre 2012, la collecte du textile sur l’ensemble du département des Pyrénées Orientales.
  • Ce gisement représente 16,3 kg/hab/an soit 4% de nos ordures ménagères résiduelles.»
Action déjà engagée
13 colonnes à textiles ont été positionnées sur le territoire de la Communauté de Communes Sud Roussillon : 7 à Saint-Cyprien, 3 à Alénya, 2 à Latour-bas-Elne et 1 à Corneilla del Vercol.
coffre
promouvoir
  • Cette action consiste à proposer des formations aux personnels en charge de l’exploitation des espaces verts des EPCI et des communes, sur les pratiques de jardinage durable.
  • Ces formations aborderont plusieurs sujets comme l’utilisation d’essences locales à croissance lente économe en eau, la pratique du mulching, l’utilisation raisonnée des produits phytosanitaires, le paillage …
Action déjà engagée
Une opération est actuellement menée avec la commune d’Alénya, l’IUT et Grand Stade les Capellans sur le «zéro pesticides». Cette action va être déployée petit à petit à l’ensemble du territoire afin de limiter les produits toxiques pour notre environnement.
reduction
  • Les déchets ménagers assimilés, produits par les entreprises, représentent un gisement très important des ordures ménagères prises en charge par les collectivités.
  • Le SYDETOM66 souhaite d’une part, proposer des sensibilisations aux entreprises de son territoire à travers un partenariat avec la CCI et les divers syndicats professionnels, sur la réduction de leurs quantités de déchets, et d’autre part, proposer une formation aux élus des collectivités adhérentes sur la mise en place de la redevance spéciale.
Action déjà engagée
Une enquête a été réalisée à la déchèterie pour faire un diagnostic préalable et mettre en place un plan d’action

dechetterie
D’autres actions impulsées et pilotées par le SYDETOM66 sont présentes dans la convention, elles seront relayées par la Communauté de Communes Sud Roussillon.
La Communauté de Communes Sud Roussillon travaille actuellement à la mise en oeuvre d’un agenda 21, ce nouveau partenariat vient enrichir le panel d’actions déjà engagées pour d’autres compétences (l’eau, les déchets, les voiries, l’éclairage public…).